Mes femmes bleues. Après cette longue période bleu je me retrouve en Novembre 2014 devant cette vitrine en haut de la rue Nationale, ces femmes identiques, bleues. Une vitrine qui ne change pas, un magasin fermé. Pris par leur couleur et cet univers à la Lynch je me perds dans cette vitrine. Double. Mise en scène inhabituelle.

The Blue Ladies.

My blue ladies. After my long blue period I found myself in novembre 2014 in front of this shop window at the top of la Rue Nationale, these identical ladies, blue. A window that never change, a closed shop. Taken by their colours and this universe à la Lynch I get lost in this window. Double. Unusual mise-en-scène.

 

The Blue Ladies.

Après avoir croisé Caroline dans les couloirs avec sa cousine, une photo m’est venue en tête. Il fallait que je les prenne en photo. Des attitudes similaires des informations identiques. À la fin de la journée où le début de la soirée, entre chien et loup. Diptyque avec mes femmes bleues. Un intérêt et une certaine curiosité pour les ressemblances physiques. Suis-je en train de me perdre comme Ariko Inaoka? 

After running into Caroline in the corridor with her cousin, a shoot came into my mind. I needed to take a picture of them. Similarities in their attitude, Identical information’s. At the end of the day and the beginning of the night, in between dog and wolf. Diptych with my blue ladies. An interest and a certain curiosity for physical resemblance. Am I loosing myself like Ariko Inaoka?

Encore une rencontre. Intrigue du physique similaire. Après les deux journées de prise de vue, une pellicule voilée je me retrouve à tirer la photo la moins représentante de leur ressemblance. Ici un cliché entre deux personnes très proches, deux sœurs, elles sont à moins d’un mètre de moi, mais ici on ne me voit plus, elles ne me voient plus. Les relations. Le double portrait.

A new encounter. Intrigue of similar physic. After two days of shooting, one fogged film, I silver print the picture the least representative of their resemblance. Here a picture of two complice, two sisters. They are at less than one metre from me, but here we don't see me anymore, they don’t see me. Relations. The double portrait. 

2015

  • Instagram Social Icon